Le renforcement des réseaux

Renforcement des réseaux

Renforcement des réseaux

Il s’agit de résorber les chutes de tension et d’adapter le réseau en fonction de l'accroissement de la puissance demandée ou pour l'amélioration de la qualité du produit électrique. Une opération de renforcement consiste à adapter le réseau public d'électricité au développement des besoins des usagers. Dès lors qu'un usager est mal alimenté, il est nécessaire d'intervenir pour améliorer la qualité de la fourniture.

Deux techniques sont privilégiées :

- le remplacement des lignes basse tension en fils ou câbles de faible section par des câbles aériens isolés et torsadés,

- la création de postes de transformation à proximité des points de consommation.

L’extension des réseaux

L’extension du réseau de distribution publique permet de desservir de nouveaux usagers. Elle se définit par le prolongement d’une ligne existante basse tension (230-400 V) jusqu’au droit de la parcelle à desservir.

L’extension correspond ainsi au raccordement d'un tiers qu’il s’agisse d’un particulier pour une construction individuelle ou d’une collectivité pour l'alimentation d'équipements communaux (mairie, salle polyvalente, lotissements communaux, zones artisanales..) au réseau de distribution publique d'électricité, jusqu'au droit de la ou des parcelles à desservir.

Ces travaux sont réalisés par le SDE04 sur les communes rurales si les travaux sont d’intérêt public.

En milieu urbaine, les extensions sont réalisé par Enedis.

Le coût de l'extension dépend de la situation et de l'usage du point à desservir ainsi que de la puissance demandée et de la technique de raccordement utilisée (aérien ou souterrain).

L’enfouissement des réseaux

Enfouissement des réseaux

Enfouissement des réseaux

Les syndicats d’électrification ont depuis plusieurs années engagés des travaux d’enfouissement des réseaux existants en basse tension.

L’objectif est double : il est d’ordre environnemental puisqu’il s’agit d’amélioration esthétique, ce qui est essentiel dans un département à forte vocation touristique en permettant d’intervenir sur les centres de villes et de villages, de préserver l’environnement visuel des villages de caractère, des sites et monuments protégés et bien sûr des paysages.

L’amélioration esthétique peut se faire par enfouissement des réseaux mais également par le passage de cables en façades avec utilisation de postes de transformation en cabine et de coffrets électriques conçus dans un souci d'intégration esthétique.

L’enfouissement des réseaux répond également à une préoccupation de sécurisation en milieu de montagne en raison des chutes de neige qui endommagent souvent les réseaux aériens.

Dans le cadre des travaux coordonnés, le SDE04 intervient également, dans le cadre d’opération globale d’enfouissement des réseaux, pour les réseaux de téléphonie et d’éclairage public. Une convention de partenariat lie ainsi le syndicat départemental et France Télécom pour l’enfouissement coordonné des réseaux existants.

En lien avec le syndicat mixte Paca Très Haut Débit, le SDE04 anticipe et prévoit désormais sur certaines opérations le passage de la fibre optique.

Enfin, en 2015, le syndicat a mis en place un programme, doté d’une enveloppe annuelle de 720 000 €, lui permettant d’intervenir sur les 14 communes relevant du régime urbain de l’électrification. Le montant éligible au financement est fixé à 120 000€ par opération.

La sécurisation des réseaux

Sécurisation des réseaux

Les opérations de sécurisation consistent à remplacer les fils nus, fragilisés et vétustes, par des câbles torsadés pus résistants, donc moins exposés aux contraintes climatiques, permettant ainsi de résorber les coupures de courant. L’action du SDE vise alors à assurer la continuité de la fourniture d’électricité.

Dans les communes rurales, ces travaux sont réalisés par le SDE tandis qu’Enedis intervient pour les communes urbaines.